Henri Fresnel, le cuisinier, vint vivre dans cette chambre en juin mille neuf cent dix-neuf. C'était un méridional mélancolique, âgé d'environ vingt-cinq ans, petit, sec, avec de fines moustaches noires. Il préparait d'une façon assez suave les poissons et les crustacés, et les hors-d'oeuvre de légumes : artichauts poivrade, concombres à l'aneth, courgettes au curcuma, ratatouille froide à la menthe, radis à la crème et au cerfeuil, poivrons au pistou, olivettes à la farigoule. En hommage à son lointain homonyme, il avait également inventé une recette de lentilles, cuites dans du cidre, servies froides arrosées d'huile d'olive et de safran sur des tranches grillées de ce pain rond utilisé pour les pan bagnats.

« La Vie mode d'emploi » (Georges PEREC)

Activités d'Enseignement et de Recherche

Activités de M. Carsten HENKEL

Enseignement

Depuis octobre 1997, je suis régulièrement chargé de travaux dirigés (Übungen) avec les étudiants de première et deuxième années à l'Université de Potsdam (deux heures par semaine) :

Cours sous ma propre responsabilité

Recherche

Pendant ma thèse de doctorat, j'ai développé des descriptions théoriques pour l'optique des particules massives (en particulier des atomes) à très basse énergie. Ces modèles ont permis de prédire et de comprendre des expériences de reflexion et de diffraction d'atomes par un champ lumineux évanescent, qui ont été effectuées dans le groupe d'optique atomique de M. Alain ASPECT à l'Institut d'Optique d'Orsay. Je me suis ensuite intéressé à la théorie du transport des ondes (atomiques ou lumineuses) dans des collaborations avec les MM. Jean-Jacques GREFFET (Laboratoire EM2C de l'Ecole Centrale de Paris) et Robin KAISER et Christian MINIATURA (Institut Non-Linéaire de Nice). Au courant de l'été 1997, mon projet d'étudier les interactions à très basse température entre atomes et surfaces m'a valu une bourse de recherche de la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG). Elle m'a permis de travailler d'octobre 1999 jusqu'à juin 1999 dans le groupe de théorie quantique du Prof. Martin WILKENS à l'Université de Potsdam. Depuis juillet 1999, j'occupe un poste d'assistant scientifique à l'Institut de Physique de l'Université.

Projets de recherche

  • Effets mécaniques de la lumière sur les atomes
  • Optique et microscopie en champ proche
    (collaboration avec M. Vahid SANDOGHDAR de l'Université de Konstanz, du groupe du Prof. Jürgen MLYNEK)
  • Dynamique cohérente et incohérente d'atomes froids dans des pièges miniatures
    (collaboration avec le thésard S. PÖTTING du groupe du Prof. Pierre MEYSTRE, Université d'Arizona à Tucson)
  • Cohérence spatiale du rayonnement thermique
    (collaboration avec le groupe du Prof. J.-J. GREFFET, Ecole Centrale Paris)
  • Responsabilités collectives

    Je suis chargé de la maintenance du site Internet du groupe de théorie quantique à Potsdam (adresse télématique www.quantum.physik.uni-potsdam.de). Au sein de notre groupe, j'ai participé également à organiser une conférence scientifique, le Fifth Meeting of the Young Atom Opticians (Potsdam, 23-27 mars 1999), financée par un réseau de laboratoires de l'Union Européenne (le réseau Coherent Matter Wave Interactions).

    Publications


    C. Henkel, 04 décembre 2000.